Votre Salon

TROUVEZ UN SALON

TROUVEZ LE SALON LE PLUS PROCHE DE CHEZ VOUS

Géolocalisez votre position

et affichez les salons de coiffure Jean Louis David près de chez vous

ou

Découvrez nos conseils avant de colorer vos cheveux en hiver
Découvrez nos conseils avant de colorer vos cheveux en hiver
Découvrez nos conseils avant de colorer vos cheveux en hiver
Coloration

Quelle coloration en hiver ?

Partagez

Vous souhaitez adapter votre couleur de cheveux à votre carnation d'hiver ? Pas de souci, voici quelques conseils pour une harmonie parfaite.

Vos mèches estivales et votre teint hâlé ne sont plus qu'un lointain souvenir mais votre chevelure en a conservé quelques effets plus du tout en harmonie avec les couleurs de l'hiver. Il faut donc adapter votre coloration sans agresser vos cheveux fragilisés par le froid et le vent.

Une couleur assortie à votre carnation

Pour trouver le bon ton, observez votre peau :

- si en hiver, votre teint rougit facilement, oubliez les nuances cendrées et privilégiez les couleurs chaudes, du blond doré au châtain cuivré.

- si votre peau est aussi claire que la porcelaine, préférez un blond polaire et fuyez les couleurs dorées.

- enfin, les carnations hâlées craqueront pour des nuances chaudes rousses et cuivrées et éviteront les nuances jaune doré qui ternissent l'éclat de la peau.

Une couleur tout en douceur

Exit les "tie and dye" et "ombre hair" plus adaptés aux coiffures de l'été, préférez un balayage léger moins agressif qui apportera une lumière dont votre chevelure manque cruellement l'hiver.

Selon vos problématiques capillaires, votre coiffeur vous dirigera vers la technique la plus adaptée. Ainsi, si au premier coup de vent, vos cheveux perdent en volume, jouez sur les dégradés de nuances pour donner l'illusion d'une matière plus dense. C'est en effet la superposition de mèches de teintes légèrement différentes qui apporte de la profondeur à votre chevelure.

Cependant, si vos longueurs sont fragilisées, ne les éclaircissez pas trop au risque de les abîmer durablement. Et gardez toujours à l'esprit qu'il ne vaut mieux pas changer votre couleur naturelle de plus trois tons au risque d'altérer la fibre capillaire. Surtout en hiver lorsque le manque de vitamine D affaiblit les cheveux et que le froid assèche les pointes.

Un conseil. Attention à la laque qui altère la couleur, préférez un spray fixant avec une faible teneur en alcool !

En savoir plus :
Oil Therapy
Oil Therapy