Votre Salon

TROUVEZ UN SALON

TROUVEZ LE SALON LE PLUS PROCHE DE CHEZ VOUS

Géolocalisez votre position

et affichez les salons de coiffure Jean Louis David près de chez vous

ou

La banane rockabilly, pour qui ?
La banane rockabilly, pour qui ?
La banane rockabilly, pour qui ?
Styles & tendances

La banane rockabilly, pour qui ?

Partagez

Longtemps reléguée au rôle de " coiffure de rockeur ", la banane rockabilly s'offre aujourd'hui une nouvelle vie...sur les têtes de fashionistas ! De quoi féminiser cette coiffure glam'rock à souhait. Zoom sur l'une des coiffures phares de la rentrée.

Qui pour la banane ?

Bien loin d'être seulement réservée aux férus de musique et de style rock, la banane se retrouve aujourd'hui dans toutes les coiffures accros aux tendances. Les fans des looks de pin'up ou de silhouettes girly peuvent miser sur cette coiffure afin de donner un côté urbain et branché à leurs looks. Par contre, la banane rockabilly devra seulement se faire oublier sur les coiffures de rockeuses sous peine de forcer un peu trop le côté rebelle de leur look.

Comment on réalise une banane rockabilly ?

Quelle que soit votre longueur de cheveux, l'important est de ne pas avoir une frange trop courte. En effet, cela empêcherait de créer le volume souhaité pour la banane.

Prenez une mèche du devant de votre chevelure. A vous de décider de son volume. Mettez cette mèche de côté et attachez-la, le temps de travailler l'arrière des cheveux en queue-de-cheval. Regroupez toute votre chevelure à l'arrière et remontez-la afin de former une queue-de-cheval haute. Lissez-la à l'aide d'un fer à lisser pour un effet net et glamour.

Une fois la queue-de-cheval réalisée, détachez la mèche de l'avant de vos cheveux. Torsadez la mèche autour d'un de vos doigts, comme autour d'un bigoudi tout en gardant du volume. Fixez la banane avec des épingles sans jamais l'aplatir. Son volume permet de contraster avec l'effet lisse de la queue-de-cheval. Vaporisez de la laque sur la totalité de la coiffure afin de lui assurer un bon maintien.

En savoir plus :