Votre Salon

TROUVEZ UN SALON

TROUVEZ LE SALON LE PLUS PROCHE DE CHEZ VOUS

Géolocalisez votre position

et affichez les salons de coiffure Jean Louis David près de chez vous

ou

Découvrez si cette couleur est faite pour vous
Découvrez si cette couleur est faite pour vous
Découvrez si cette couleur est faite pour vous
Coloration

Faut-il craquer pour le roux flamme ?

Partagez

Sur les podiums, tapis rouges et dans la rue, le roux profond s'affiche partout et séduit de plus en plus de femmes. Mode d'emploi pour l'adopter tout en restant chic et glamour.

Le rouge attire les regards et la tentation est grande de passer au roux flamboyant, presque écarlate. Toutefois, avant de vous lancer, sachez que ses nuances chaudes et ses reflets éclatants ne peuvent rester élégants que lorsqu'ils sont faits par un professionnel. Mais oserez-vous cette couleur à forte personnalité ?

Le roux flamme, pour qui ?

Pour celles qui ont envie de se démarquer et d'assumer un look ultra-glamour. Techniquement, la coloration sera plus facile à réaliser sur du blond (foncé à très clair), qui n'a pas besoin d'être dépigmenté parce que sa teinte de fond est naturellement jaune orangé. Celles qui ont les cheveux bruns devront quant à elles forcément passer par la décoloration pour obtenir ce rouge profond. Un autre élément à prendre en compte est la carnation. Le roux foncé sied parfaitement aux peaux de porcelaine, mais il se marie moins naturellement avec les teints mats. Cependant, le coloriste peut adapter la couleur à votre peau en lui injectant davantage de reflets cuivrés.

Comment gérer l'effet racines ?

En général, si vous ne voulez pas un rouge extrême, le coloriste s'arrange, au moment de réaliser la couleur, pour fondre le roux des longueurs avec des racines châtain cendré, ou en travaillant en crêpage afin de garder une base un peu plus foncée. La repousse est donc moins visible, ce qui permet d'espacer les rendez-vous chez le coiffeur.

Combien de temps la coloration dure-t-elle ?

Tout dépend de votre couleur naturelle, mais si vous avez des cheveux blancs, la couleur nécessite une retouche au bout de deux ou trois semaines. En effet, les pigments cuivrés ont tendance à fuir pour laisser place aux jaunes, ce qui fait du roux la coloration la plus fragile. Pour éviter qu'elle ne vire, troquez votre shampoing classique contre une version sans sulfates. Complétez avec des soins pigmentés et fixateurs de couleur afin de prolonger l'intensité des reflets. Bon à savoir : oubliez les coiffants contenant de l'alcool, qui ouvrent les écailles des fibres capillaires et font fuir les pigments !

Faut-il teindre ses sourcils en roux ?

Les brunes peuvent assumer le décalage avec leurs cheveux ou décolorer d'un demi-ton pour adoucir. Quant aux blondes, leurs sourcils naturellement cendrés se marient très bien avec le roux profond.

Comment adapter son maquillage ?

En évitant le rouge ! Réveillez votre teint avec un blush pêche ou corail. Sur les yeux, essayez le kaki, le bronze et les couleurs cuivrées. Regard intense assuré ! Si vos cils sont naturellement clairs, le mascara est indispensable pour mettre votre coloration en valeur. Sur les lèvres, optez pour des teintes mates, comme l'abricot, le fuchsia, et même le bordeaux.

Enfin, pour mettre en valeur votre couleur flamme, misez sur les accessoires de couleur sombre, comme un headband en velours noir.

En savoir plus :
Color Therapy