Votre Salon

TROUVEZ UN SALON

TROUVEZ LE SALON LE PLUS PROCHE DE CHEZ VOUS

Géolocalisez votre position

et affichez les salons de coiffure Jean Louis David près de chez vous

ou

Rechercher uniquement les salons avec un Bar à Styles

Trouvez tous les salons pour réaliser un SPEED BRUSH, un SPEED CURL ou un SPEED UP-DO

Vous saurez tout sur les pellicules
Vous saurez tout sur les pellicules
Vous saurez tout sur les pellicules
Soins

5 idées reçues sur les pellicules

Partagez

Les pellicules mènent la vie dure à votre chevelure et sont la cible de quelques préjugés tirés par les cheveux. Faisons le point.

1. Les pellicules sont un problème capillaire

Eh bien pas au sens strict... Si les pellicules s'accrochent bien à vos racines ou glissent sur vos longueurs pour tomber en fine neige sur vos épaules, elles sont en fait liées à votre cuir chevelu qui desquame. C'est donc votre épiderme qui en est la cause et non vos cheveux.

2. Toutes les pellicules sont pareilles

C'est faux. Il existe deux types de pellicules qui se distinguent par leur aspect. Les plus courantes sont dites "sèches", ce sont des petites particules blanches qui tombent d'elles-même et salissent vos épaulettes. Elles sont liées à un dérèglement du renouvellement cellulaire du cuir chevelu qui régénère sa peau trop vite et ne laisse pas le temps aux squames de peau morte de tomber. Mais certaines restent accrochées à la peau de votre crâne et forment des plaques légèrement jaunes : ce sont alors des pellicules "grasses". Elles proviennent du même affolement du cycle du cuir chevelu mais les squames sont plus gros et s'agglomèrent entre eux à cause du sébum qui leur sert de "colle".

3. Si je n'ai pas de pellicules, je n'en aurai jamais.

Pas du tout. Chez certaines les pellicules sont récurrentes alors que d'autres n'en n'ont pas. Néanmoins, vous n'êtes pas à l'abris d'en développer de manière ponctuelle. Stress, fatigue, dérèglement hormonal... sont autant de causes possibles d'un phénomène pelliculaire passager.

4. Les pellicules, je ne m'en débarrasserai jamais !

Faux. Les pellicules sont plus ou moins tenaces mais ne sont pas irrémédiables, à condition d'utiliser les bons soins ! Les actifs efficaces sur celles qui sont sèches (zinc, huile de cade) ne sont pas les mêmes pour celles qui sont grasses (acide salicylique). D'où l'importance de connaître votre type de pellicules pour les traiter efficacement.

5. Les pellicules font tomber les cheveux

Oui et non. Les pellicules, qu'elles se détachent ou restent collées, sont parfois un symptôme aggravant d'une perte de cheveux mais très rarement la cause d'une chute de cheveux. Elles étouffent le cuir chevelu, ce qui rend la fibre capillaire plus fragile et plus cassante, d'où l'impression d'une perte de cheveux liée au phénomène pelliculaire. Mais en réalité, les squames pelliculaire ne font pas tomber les cheveux.

En savoir plus :
Oil Therapy
Oil Therapy
Rechercher uniquement les Bars à style

Trouvez tous les salons pour réaliser un SPEED BRUSH, un SPEED CURL ou un SPEED UP-DO