Votre Salon

TROUVEZ UN SALON

TROUVEZ LE SALON LE PLUS PROCHE DE CHEZ VOUS

Géolocalisez votre position

et affichez les salons de coiffure Jean Louis David près de chez vous

ou

De manière générale, mieux vaut éviter les colorations lorsque vous êtes enceinte.
De manière générale, mieux vaut éviter les colorations lorsque vous êtes enceinte.
De manière générale, mieux vaut éviter les colorations lorsque vous êtes enceinte.
Coloration

Est-ce que je peux colorer mes cheveux pendant ma grossesse ?

Partagez

Retoucher ses mèches ou colorer ses cheveux alors que l'on est enceinte ne fait pas l'unanimité auprès des pros : certains trouvent ça risqué pour le bébé. Découvrez notre point complet pour vous décider.

Les risques de la coloration chez la femme enceinte

Difficile d'évaluer l'effet des produits colorants lors d'une grossesse. Certains vous diront que ses composants sont dangereux pour le bébé, d'autres que la quantité de produits chimiques est trop faible pour impacter la santé de votre enfant.

A cela, s'ajoute un autre problème : votre façon de réagir au produit. Vous avez beau être une habituée des colorations, tout peut changer pendant la grossesse : vous pouvez développer une sensibilité, une irritation du cuir chevelu ou une réaction allergique. Sans compter vos sens : plus développés pendant cette période, ils peuvent modifier votre tolérance à certaines odeurs.

Le plan b pour colorer vos cheveux pendant la grossesse

Si vous ne pouvez pas zapper votre retouche de racines, jouez la sécurité : exit les colorations classiques, préférez des formules sans ammoniaque, temporaires ou végétales (le top pour limiter les risques). Le bon réflexe ? Vous rendre en salon. L'aide d'un pro facilitera l'application sans compter un dosage sur-mesure (les produits domestiques peuvent être trop agressifs). En revanche, pas de changement radical ! Entretenir sa couleur est une chose, passer du brun au blond polaire en est une autre : attention aux allergies.

Le bon timing ? Là encore, les avis divergent. De façon générale, il est conseillé de s'abstenir le premier trimestre (c'est le moment où les organes du foetus se forment). Chez Jean Louis David, il n'y a pas de coloration après six mois. En cause, les émanations qui peuvent incommoder et être ressenties de façon plus forte.

Le bon rituel jusqu'à l'accouchement

OK, les colorations ne sont pas recommandées, mais la grossesse a de nombreux avantages sur vos cheveux : sauf exceptions, ils sont plus brillants, plus épais, moins gras aux racines et ils poussent plus vite. Profitez-en ! C'est le moment d'oser de nouvelles coiffures : des tresses plaquées, un chignon flou, de jolies boucles... Vous avez carte blanche. Notre conseil ? Prévoyez une petite coupe avant d'accoucher : un bon moyen de prendre soin de vous avant d'être surmenée.

Plus que quelques mois avant le jour J ? Découvrez dès à présent comment prendre soin de vos cheveux après l'accouchement.

En savoir plus :
Oil Therapy
Oil Therapy