Votre Salon

TROUVEZ UN SALON

TROUVEZ LE SALON LE PLUS PROCHE DE CHEZ VOUS

Géolocalisez votre position

et affichez les salons de coiffure Jean Louis David près de chez vous

ou

Découvrez quelle routine capillaire adopter pendant votre grossesse.
Découvrez quelle routine capillaire adopter pendant votre grossesse.
Découvrez quelle routine capillaire adopter pendant votre grossesse.
Actualités

De beaux cheveux durant la grossesse

Partagez

La chevelure des femmes enceintes apparaît généralement plus brillante, plus fournie et éclatante de santé. Toutefois, la sécrétion d'hormones, notamment des oestrogènes, peut affaiblir les tiges et provoquer une chute capillaire. Pour prévenir ces embarras, voici quelques astuces pour préserver la beauté de vos cheveux tout au long de ces neuf mois.

Les bienfaits des huiles végétales

Inutile de changer de shampoing, d'après-shampoing ou de masques sauf réaction spécifique du cuir chevelu, pendant votre grossesse. L'utilisation d'huiles végétales est en revanche recommandée pour booster l'éclat de votre chevelure. Notamment celles de ricin et de noix de coco. La première limite la chute capillaire et favorise la repousse. La deuxième, assure la brillance. Moins connue, l'huile de brocoli est top pour lisser, gainer les pointes et éviter l'apparition des fourches. Pour les utiliser, séparément ou simultanément en mélangeant trois à quatre gouttes de chaque, appliquez-les une fois par semaine comme un masque traditionnel et laissez agir une petite heure avant de vous laver les cheveux.

Le conseil de l'expert : Effectuez le dernier rinçage à l'eau fraîche. Elle stimule l'afflux sanguin dans le cuir chevelu ce qui accroît la brillance, renforce la racine et stimule la repousse.

La coloration

Certaines femmes enceintes hésitent avant d'entreprendre une coloration. Si elle ne comporte aucun risque pour le bébé, il convient de prévenir les éventuelles réactions qu'elle peut engendrer sur les cheveux. La sécrétion d'hormones peut en effet empêcher les pigments colorés de se fixer correctement sur la fibre capillaire. Résultat, la couleur a du mal à prendre et les tons obtenus sont sensiblement différents de ceux escomptés. Par ailleurs, les changements radicaux de couleur sont déconseillés car ils passent par une décoloration, technique agressive, avec laquelle les possibilités de réactions allergiques augmentent lors de la grossesse. Durant ces neuf mois, privilégiez les colorations ton sur ton ou encore les balayages légers.

Le conseil de l'expert : Précisez bien à votre coiffeur que vous êtes enceinte avant de demander une coloration. Il sera à même de pallier les hypothétiques désagréments en adaptant le dosage au fur et à mesure de la coloration.

En savoir plus :
Keratin therapy
Keratin therapy